Etre ou ne pas être à jeun?

Pour quelles analyses doit-on être obligatoirement à jeun ?

 


De façon indispensable pour:

 

Glycémie,
Insulinemie, c peptide,
Exploration lipidique, Cholestérol, Triglycérides, Apo-lipoprotéines, Calcium,

HGPO, Acétone,

test respiratoire pour la recherche d’Hélicobacter pylori

Il est préférable*

 

Numération formule sanguine, Plaquettes (NFS), TP INR, TCA, Fibrine VS Ac. urique, Bilirubine, Créatinine, Prolactine, protéines et électrophorèse des protéines.

 

 

Ainsi que toutes les fois où cela est précisé par le médecin.

Pour les analyses spécialisées se renseigner auprès du laboratoire

(04 66 49 16 10).

 

Qu’est-ce que veut dire « être à jeun » ?

 

Ne pas avoir mangé depuis 10 à 12 heures. Les médicaments du matin seront pris après la prise de sang sauf avis contraire du médecin. Eviter les excés la veille.

Sont autorisés (sauf pour le test respiratoire : jeun strict sans eau ni cigarette) :

·        Un peu d’eau plate.

·        Un peu de café ou de thé sans sucre ou édulcorant, ni lait.

 

Et pour les autres analyses ?                                                     

 

D’une manière générale, il est préférable de pratiquer les analyses le matin et à jeun.
Dans le cas où vous ne pouvez venir à jeun*, le repas précédant doit être le plus léger possible notamment concernant les sucres, matières grasses et œufs. L’alcool doit être banni et le tabac évité.

 

*Sous réserve d’une variation possible des résultats de l’ordre de 0 à 5%.

Ces recommandations sont valables au laboratoire Clavel-Tiemagni.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :